Spécimen des caractère en bois de la Maison Bonnet (1860 v.)

Les « caractères bois de la Maison Bonnet et Cie », impasse du Maine à Paris, constituent un album significatif des productions pour l'affiche vers les années 1860. On y trouve un choix éclectique de caractères, dont certains datent de la période romantique, comme les didones galbées, ce qui correspond au foisonnement des lettrages aux débuts de la révolution indusrielle et à l'essor des produits et des commerces de consommation courante. A côté des lettres « mexicaines », « hurrepoises » ou « toscanes », très stylisées, on découvre également des antiques de bonne facture. Ainsi que des mains « indicatrices », prémisses de la signalétique, dont le mouvement dada s'emparera quelques décennies plus tard. Voir également : « Affiches typographiques (1850-1870) »
Document : Archives Signes.