Plantin, épreuves de caractères et matrices, (1560-1580)

Conservées au Musée Plantin-Moretus, à Anvers, des recueils d'épreuves de caractères compilées par Christophe Plantin, provenant notamment de ses échanges avec Guillaume Le Bé, ainsi que des matrices de divers corps de garamond. L'héritage de Garamond fut là plus qu'ailleurs préservé et ce patrimoine typographique est à la source des meilleurs revivals du XXe siècle, dont ceux de Robert Slimbach.
Documents : Musée Plantin Moretus