La typographie de Fournier-le-Jeune (1742-1764)

Pierre-Simon Fournier, dit Fournier-le-Jeune (1712–1768), offre une typographie de transition, entre garaldes et didones, dans une époque de transition, entre rococo et néo-classicisme. Les caractères qu'il grave, dont il publie les premières épreuves en 1742, serviront à l'Encyclopédie, à laquelle il contribue en rédigeant notamment l'important article « caractères d'imprimerie ». Son Manuel typographique, inachevé (deux volumes parus en 1764 et 1765), organise le savoir de son temps, proposant une mesure fonctionnelle, le point typographique. Il y développe également un plus grand registre de caractères et un système de vignettes modulaire très novateur.
Ce dossier comporte ses Modèles de caractères publiés en 1742, et des extraits du Manuel typographique. Voir le Manuel typographique numérisé sur jacques-andre.fr
Document (pour les Modèles de caractères) : bibliothèque de l'école Estienne