Chéret, affichiste de la Belle Époque (1870-1910)

Typographe, lithographe (il introduit en France la chromolithographie qu'il découvre en Angleterre), peintre, illustrateur, décorateur, Jules Chéret (1836-1932) est surtout connu pour son œuvre d'affichiste. Débutée très tôt – sa première création date de 1866 – sa longue carrière englobe et incarne la Belle Epoque. Insouciance, légèreté, féminité, polissonnerie, tels sont les qualificatifs favoris que l'on accorde en son temps à celui dont les affiches sont synonymes de l'esprit parisien. Célébré par la critique, couvert d'honneurs, il donne le ton à la production d'« affiches artistiques », dès les années 1880. Son atelier, pour lequel travaillent de nombreux assistants, assure une production de plus d'un millier d'affiches de toute nature, jonglant souvent avec les passe-partout : visuels standards, avant la lettre, susceptible de s'accorder à n'importe quelle commande.