L'Acier, Cassandre, Deberny et Peignot (1931)

Cassandre élabore l'Acier, caractère de titrage « semi-éclairé », disposant de deux versions, les parties pleines pouvant être noires ou grises. Ce caractère, édité par Deberny et Peignot, représente une expérimentation entre Bifur et Futura. Il correspond également à l'investissement de Cassandre dans l'Union des artistes modernes (UAM), association fondée en 1929 par un ensemble d'architectes, d'ensembliers, de typographes et d'affichistes défendant le mouvement moderne. L'Office technique pour l'utilisation de l'acier (OTUA), également fondé en 1929, est un fidèle soutien de l'UAM. Il lance la revue Acier, dont Cassandre est le directeur artistique à partir de 1931. Son caractère éponyme sera employé en titrage dans les pages de la revue, mais pas en couverture, pour laquelle Cassandre dessine un lettrage original. Deberny et Peignot rattachera l'Acier aux antiques modernes, « satellites » de l'Europe, à l'instar du Banjo et du Film, publiés peu après.

Document : Archives Signes