Divertissements typographiques 5, Pharaon, Deberny et Peignot (1931)

Le Pharaon, publié en 1933 par la fonderie Deberny et Peignot, fait l'objet de la cinquième livraison des Divertissements typographiques. Il répond à la demande croissante de caractères mécanes dans la presse et la publicité et fait écho au Memphis de Rudolph Wolf, édité par Stempel en 1929, et au Béton de Heintrich Jost, par Bauer en 1931. Mais à la différence des deux précédents, il ne bénéficie pas de la signature d'un dessinateur. Développé en trois graisses, pour s'associer à l'Europe, Il possède une étonnante version éclairée, le Pharaon blanc, qui connaît un certain succès dans les titres de presse durant les années 1930.