Polyphème et Cyclopéen, Deberny, et Deberny & Peignot (1910 v.-1936)

Le Polyphème et sa version allongée, le Cyclopéen, sont publiés par la fonderie Peignot vers 1910. Leur auteur est demeuré anonyme et ses types auraient pu tomber dans l'oubli, comme beaucoup d'autres après la Première guerre mondiale, mais ils sont restés appréciés des éditeurs et des imprimeurs pour leurs qualités de titrage. En 1936, Deberny et Peignot en relance l'usage dans un spécimen mettant en valeur leurs applications dans la presse écrite. La fonderie leur associe les « blocs Rigaut », vignettes aux formes géométriques élémentaires, édités au début des années 1930, et qui s'apparentent à celles du Futura Schmuck.