Deberny et Peignot, affichette historique (1922)

Au recto, le prospectus publié en 1922 par la fonderie Georges Peignot rappelle l'historique de l'entreprise depuis 1842 et la création par Pierre Leclerc d'une première fonderie de blancs, rachetée en 1865 par Gustave Peignot. En conclusion, il est fait mention de la typographie de Bernard Naudin à paraître au début de 1923. Au verso, la réclame vante les « plus importantes créations modernes » de caractères (Grasset, Auriol, Robur, Bellery, Cochins) et les « plus purs types de labeurs classiques » (Elzévirs, Firmin-Didot, Antiques, Egyptiennes), ainsi que « la production la plus considérable de blancs » et la plus importante installation française de galvanoplastie. Il est indiqué enfin que Peignot dispose d'une clicherie plomb dotée des meilleurs matériels.