De Tournes, Figures du Nouveau Testament (1554–1579)

Jean II de Tournes, à Lyon, poursuit les travaux de son père, en publiant les poètes et de nombreux textes religieux inspirés par la Réforme. Figure de l'humaniste de la Renaissance française, il est également auteur et préfacier de plusieurs ouvrages qu'il édite. Il travaille en association avec son gendre Guillaume Gazeau, de 1547 à 1563. Il donne, en 1554, un remarquable livret Figures du Nouveau Testament, précédé d'un sizain de Charles Fontaine à Marguerite de France, duchesse de Berry, fille de François Ier, illustré de 95 bois de Bernard Salomon. Chaque bois est accompagné d'un sizain de Charles Fontaine jusqu'à la fin des Actes des Apôtres. Les bois de l'Apocalypse ne sont pas pourvus de texte. L'ouvrage présenté dans ce dossier est une édition postérieure (1579) après la mort de Marguerite et celle de Salomon. Jean II de Tournes quitte Lyon vers 1585 pour Genève. On notera la composition avec les remarquables italiques fournies aux de Tournes par Robert Granjon.