Épreuves de caractères, fonderie Deberny (1878)

Alexandre de Berny décide d'associer son fils naturel, Charles Tuleu (1851-1934), aux destinées de sa fonderie, à partir de 1877. Celui-ci, jeune polytechnicien, insuffle un esprit nouveau à l'entreprise. C'est à lui que l'on doit les séries de Latines et les nombreuses variantes néo-elzéviriennes, série 16, série 18, ainsi que les écritures taille-douce, lithographique, calligraphique, etc. A la mort de son père, en 1881, Charles Tuleu devient seul propriétaire de la fonderie jusqu'en 1914. Le spécimen des types anciens publié en 1878 est sans doute une manière de faire le point sur les collections des caractères disponibles, dont certains remontent à la fonderie Gillé, au XVIIIe siècle.
Document : bibliothèque de l'école Estienne.