Album d'alphabets, Fonderie typographique française (1924)

En 1924, accompagnant la parution du Manuel de typographie moderne de Francis Thibaudeau, la fonderie Deberny et Peignot publie un Album d'alphabets destiné à soutenir la pratique du « croquis-calque » que Thibaudeau, conseiller de Peignot depuis la fin du XIXe siècle, n'a cessé de promouvoir. [Voir dossier Album d'alphabets, Deberny et Peignot (1924)]. Etonnamment, la Fonderie typographique française, concurrente de Deberny et Peignot, publie un album lui aussi destiné à favoriser la pratique du « croquis-calque » et édité « spécialement pour le Manuel français de typographie moderne de F. Thibaudeau ». Les formats identiques, les couvertures et les mises en pages similaires, les deux livrets se différencient seulement par leur emploi des caractères et évidemment leur répertoire. La FTF présente son patrimoine constitué des fonds des établissements Chaix, Saling, Marcou, Dubey et Huart Frères.