Iliazd, La Taverne fantastique (1919)

Ilia Zdanevitch, dit Iliazd, poète, plasticien, typographe, né en Géorgie, contribue puissamment au cubo-futurisme, constituant à Tbilissi le groupe 41° (nom générique de ses éditions ultérieures à Paris) et la revue éponyme, qui popularise le « zaoum », langage utopique comme la typographie qui le soutient. Il réalise quelques uns des plus beaux livres futuristes russes, dont La Taverne fantastique, auquel contribue également Natalia Gontcharova, qui l'hébergera à Paris lorsqu'Iliazd rejoindra la capitale pour participer au mouvement Dada.